Se connecter | Créer un compte



Amitiés sincères

Ajouter à mes films favoris
 

L'avis de Lhuitre - le 09/02/2013 Amitiés sincères - 5,0/5 (5,00)

  • Film après film, Gerard Lanvin se révèle, de plus en plus, comme le parfait successeur de Lino Ventura dans notre cinéma national : un dur à cuire au grand coeur... «Amitiés Sincères» lui offre un scénario que n'aurait pas désavoué le grand Lino, celui d'un chef de bande, exigeant avec lui-même comme avec les autres, qui couve sa fille d'un amour infini. Le grand Gérard ( qualificatif qui lui va aussi bien qu'à notre nouveau citoyen belge, tant les deux Gerard dominent le box-office de leur talent ), le grand Gérard donc est parfait tout au long du film qu'il domine de la tête et des épaules. Quel abattage ! On savoure sa composition d'autant plus qu'il n'a sans doute pas eu à se forcer pour jouer ce rôle. Tout Lanvin est dans ce film. L'histoire d'une amitié virile entre trois potes de toujours donne lieu à des scènes d'une jouissante complicité. Un monde de mecs, centrés autour de la gamine, où les femmes sont en arrière-plan, sans être totalement des personnages secondaires à l'image d'une Zabou impeccable. Mais la gamine - jouée par une Ana Girardot très touchante - se révèle bientôt être une femme, ce qui va faire exploser quelques pétards dans le groupe. Toute l'histoire est savoureuse d'humanité, car ce film ne véhicule aucun manichéisme, ni de bien-pensance collective, y compris dans le chapitre politique du film. Tous les personnages sont bruts, avec leurs forces et leurs faiblesses, et on éprouve de la tendresse pour chacun d'entre eux. Les acteurs sont tous parfaits, et on se laisse bercer par l'histoire jusqu'au générique de fin. On quitte alors la salle avec des envies fortes de croquer dans la vie et de profiter au mieux de ses amis. Du ciné comme cela, c'est du caviar !
  • BienVoter pour cette critique
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant