Se connecter | Créer un compte



Populaire

Ajouter à mes films favoris
 

Populaire : comédie racée et débridée Populaire - 5,0/5 (5,00)

Populaire - Romain Duris, Déborah FrançoisNul doute que Populaire recontrera le vif succès qu'appelle son titre. Après OSS 117 et The Artist, Michel Hazanavicius fait des émules et pas des moindres. Plus besoin du détournement situationniste-comique, ici c'est la grande classe des classiques qui inspire une comédie enflammée et réjouissante, sans aucune faute de frappe.

 

 

1958, Rose Pamphyle décide d'échapper à son destin de femme au foyer. Elle quitte son petit village de Normandie pour Lisieux où elle rêve de devenir secrétaire parce que, répète-elle, « c'est moderne, c'est rencontrer un tas de gens, faire le tour le monde, travailler pour de grands hommes ». Elle y rencontre Louis Echard, patron charismatique qui voit en elle une future championne des concours de vitesse dactylographique.

 

Populaire - Romain Duris, Déborah FrançoisAu départ, le sujet des concours de vitesse dactylographique choisi par Régis Roinsard, qui signe son premier long-métrage, aurait très bien pu rester une idée insolite de papier. Mais Populaire a tôt fait de la transformer en une véritable et incroyable épopée de cinéma, enthousiasmante et jubilatoire. Tout, de l'humour enlevé, d'un scénario solide et complet, d'une reconstitution à la fois précise et personnelle de l'époque qui ne stagne jamais dans l'hommage bête et facilePopulaire - Déborah François et s'autorise certaines audaces esthétiques des plus remarquables, tout, de personnages aux caractères forts, jamais caricaturaux et plein d'une émotion vraie et touchante, tout, du rythme des séquences aux références glissées à la réalité et au cinéma des années 50, tout est porté dans Populaire à un point de perfection qui ne se fige jamais et transmet plutôt à son spectateur son acmée d'énergie exaltante et folle.

 

Populaire - Déborah FrançoisPopulaire. Par le plaisir et la vitalité que le film réveille chez le spectateur. Le moteur du projecteur des derniers films que l'on est allé voir était-il au point mort ? A côté du film de Régis Roinsard les autres productions ressemblent à des natures mortes. Populaire. Par la profondeur, l'intelligence sociale, humaine, historique, comique et cinématographique que recèle le film. Populaire. Par son personnage féminin, porté par la Drôle de Frimousse de Déborah François, dont on tombe fou amoureux parce qu'enfin, voilà une fille d'un film français qui a du chien. Populaire. Populaire - Romain Duris, Déborah FrançoisL'étourdie provinciale toute en fraîcheur prend toute l'élégance d'une superbe Audrey Hepburn plus vraie que nature, la modeste dactylo devient l'égérie dont la fascinante chevelure blonde n'a rien à envier à Kim Novak, elle devient l'astre autour duquel gravite des personnages secondaires crédibles et plein de couleurs. Populaire. Quand la modeste machine à écrire redonne sa vitesse à la noble caméra.

 

Par Léo Pinguet

 
 

Les commentaires des lecteurs

 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant