Se connecter | Créer un compte



Công Binh : La longue nuit indochinoise

Ajouter à mes films favoris
 

Fiche technique

 
 

Synopsis

A la veille de la 2nde Guerre Mondiale, 20 000 Vietnamiens étaient recrutés de force dans l’Indochine française pour venir suppléer dans les usines d’armement les ouvriers français partis sur le front allemand. Pris à tort pour des soldats, bloqués en France après la défaite de 1940, livrés à la merci des occupants allemands et des patrons collabos, ces ouvriers civils appelés Cong Binh menaient une vie de parias sous l’Occupation. Ils étaient les pionniers de la culture du riz en Camargue. Considérés injustement comme des traîtres au Viet Nam, ils étaient pourtant tous derrière Ho Chi Minh pour l’Indépendance du pays en 1945.

 
 

Vidéos

  • Vidéo : Công Binh : La longue nuit indochinoise - Bande-annonce - VF 
  • Bande-annonce

  • Vidéo : Công Binh : La longue nuit indochinoise - Bande-annonce - VF 
  • Bande-annonce
  • Durée : 2'14''
  • Mise en ligne : 20/12/2012
 
 

Critique de la presse Công Binh : La longue nuit indochinoise - 2,0/5 (2,00)

Les Fiches du Cinéma

  • Công Binh relate un épisode méconnu de l'histoire coloniale française sous Vichy. Le très beau film de Lam Lê donne la parole à une poignée de «công binh» vietnamiens survivants qui témoignent avec dignité de leur asservissement passé.

 
 

Revue de presse

«Un documentaire pertinent qui fait l’inventaire de notre passé colonialiste.» CinéObs «De cet épisode méconnu du colonialisme français, dont les télés n’ont pas voulu, Lam Lê a tiré un long métrage édifiant, s’appuyant sur des images d’archives et les témoignages d’une vingtaine de survivants.» Première «Emaillé de nombreuses images d'archives, ce film précis et documenté est une vraie leçon, un chapitre brûlant à ajouter au livre noir de la colonisation.» Télérama «Le traitement est lourd, maladroitement agencé et les différents propos sont liés par une mise en scène fictive dispensable. D'où un film indigeste dont on se détourne, même avec un sujet si fort.» Studio Ciné Live 

 
 

Détails techniques

  • Visa : 128 501
  • Format : 1.85 :1
  • Son : Dolby Digital
  • Couleur
 
 

Infos tournage

Signification

 

Công Binh veut littéralement dire «ouvrier-soldat» en vietnamien. C'est le nom exact qu'il faut donner à ces 20 000 vietnamiens enrôlés de force pour aller travailler dans des usines en Frabce lors de la Seconde Guerre mondiale. Au Vi (...)

 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant