Se connecter | Créer un compte



Sur le chemin des dunes

Ajouter à mes films favoris
 

Fiche technique

 
 

Synopsis

Fin des années 60, une ville oubliée de la côte belge. Pim vit seul avec sa mère, une ancienne reine de beauté devenue chanteuse de cabaret. Pim égaie ses journées en dessinant et en rêvant à des vies imaginaires. Il exprime ses désirs en collectionnant en secret des objets qu’il garde précieusement dans une boîte à chaussures. À l'aube de ses 16 ans, sa relation avec son meilleur ami, Gino, va prendre une autre direction. Quant à la mère de Pim, Yvette, elle a ses propres rêves. Fatiguée de ses soupirants et de sa vie monotone, elle aspire à tout quitter pour partir à la découverte du monde.

 
 

Vidéos

  • Vidéo : Sur le chemin des dunes - Bande-annonce - VOST 
  • Bande-annonce

  • Vidéo : Sur le chemin des dunes - Bande-annonce - VOST 
  • Bande-annonce
  • Durée : 2'04''
  • Mise en ligne : 13/09/2012
 
 

L'avis de Toutlecine.com Sur le chemin des dunes - 1,0/5 (1,00)

Sur le chemin des dunesPremier long-métrage du réalisateur Bavo, Sur le chemin des dunes nous livre un récit initiatique sympathique mais sans anicroches, sans intensité. Moitié téléfilm, le film ne sort jamais des sentiers battus.

 

C'est l'histoire belge d'une vieille chaussette où s'épanchent les premiers plaisirs complices de deux pognes amies. Offerte d'abord comme le sceau et la cire séchée d'une union qui préfère croquer la frite que goûter la moule, la vielle chaussette sera rangée parmi d'autres trésors dans (...)

 
 

Critique de la presse Sur le chemin des dunes - 2,0/5 (2,00)

Les Fiches du Cinéma

  • Pim, jeune homme de 15 ans, apprend à vivre son homosexualité dans le terne quotidien de sa petite ville côtière belge. Un film sympathique, à l'esthétique sixties travaillée, qui n'arrive que rarement à tirer de son désir de cinéma un cinéma du désir.

 
 

Revue de presse

« Les éclats graphiques de la mise en scène et un respect manifeste à l’égard des personnages compensent un léger manque d’intensité générale. » CinéObs « Le terrain narratif est balisé jusqu'au son happy end, comme l'est celui de la mise en scène, dont la sagesse et le statisme finissent par épuiser. » Le Monde « Le regard tendre du réalisateur emporte l'adhésion » Télérama

 
 

Détails techniques

  • Format : 2.35 : 1
  • Son : Dolby Digital, Dolby SR
  • Couleur
 
 

Infos tournage

Impression

Ce film dramatique flamand est le premier long métrage de Bavo Defurne, jusqu'à lors réalisateur et scénariste de courts métrages: «Un court métrage est un beau travail d'art où vous pouvez faire un très bon travail visuel, mais vous ne (...)

 
 
 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant