Se connecter | Créer un compte



Ce que le jour doit à la nuit

Ajouter à mes films favoris
 

Fiche technique

 
 

Synopsis

Algérie, années 1930. Younes a 9 ans lorsqu'il est confié à son oncle pharmacien à Oran. Rebaptisé Jonas, il grandit parmi les jeunes de Rio Salado dont il devient l'ami. Dans la bande, il y a Emilie, la fille dont tous sont amoureux. Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d'amour, qui sera bientôt troublée par les conflits qui agitent le pays.

 
 

Vidéos

  • Vidéo : Ce que le jour doit à la nuit - Bande-annonce - VF 
  • Bande-annonce

  • Vidéo : Ce que le jour doit à la nuit - Bande-annonce - VF 
  • Bande-annonce
  • Durée : 1'55''
  • Mise en ligne : 02/08/2012
 
 

L'avis de Toutlecine.com Ce que le jour doit à la nuit - 1,0/5 (1,00)

Ce que le jour doit à la nuit - Fu'ad Aït Aattou, Nora ArnezederAdapté du roman éponyme, best-seller de l'écrivain algérien Yasmina Khadra, le film saga d' Alexandre Arcady revient sur les années sombres de l'Algérie, l'occupation et le douloureux départ des pieds noirs.

 

Younes a 9 ans lorsque son père, trop pauvre pour l'élever, le confie à son oncle pharmacien marié à une française. Choc des cultures d'abord, il devient alors Jonas, se déplace d'Oran à Rio Salado, village colonial parfait. Intégré ensuite, il sera élevé comme un pied-noir parmi les jeunes (...)

 
 

Critique de la presse Ce que le jour doit à la nuit - 2,0/5 (2,00)

Les Fiches du Cinéma

  • Dans cette plate adaptation «nostalgérique» du roman éponyme et foisonnant de Yasmina Khadra, Arcady ne rend pas plus hommage au baroquisme flamboyant du verbe du romancier qu'au souffle épique de l'Histoire qui traversa l'Algérie contemporaine.

 
 

Revue de presse

«Un film émouvant où la mise en scène et les jeux de lumières nous projettent vers des images inouïes de symbolisme» (Excessif). Un «nanar besogneux, étouffant de lyrisme grumeleux, qui bascule au bout de trois plans dans une parodie involontaire de saga estivale très très longue» (Première). «Si le récit, adapté du roman de Yasmina Khadra, articule avec lourdeur l’intime et l’épique, la mise en scène d’Alexandre Arcady retrouve (enfin) ce souffle épique dont il est capable» (CinéObs).

 
 

Détails techniques

  • Visa : 122 185
  • Format : 2.35 : 1
  • Son : Dolby Digital
  • Couleur
  • Budget : 17 000 000 euros
 
 

Infos tournage

Une adaptation providentielle

 

Ce que le jour doit à la nuit - Alexandre Arcady Alexandre Arcady est enthousiaste à propos de son nouveau film , Ce que le jour doit à la nuit, adapté du roman de Yasmina Khadra contant l'amour d'un algérien et d'une française à Oran dans les années 30: « Ce livre (...)

 
 
 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant