Se connecter | Créer un compte



News

 

À ne pas manquer : Appaloosa de Ed Harris

AppaloosaAvec Appaloosa, Ed Harris nous propose un western  touchant sur l'amitié masculine en adaptant le roman du même nom de Robert B. Parker. Pour ce deuxième film derrière la caméra, le héros du Knightriders de Georges Romero enfile son chapeau et part remettre de l'ordre dans une ville bien trop soumise à un gangster local.

 

AppaloosaAppaloosa est une petite ville du Nouveau Mexique. L'inquiétude y règne: le marshall vient d'être assassiné par Bragg ( Jeremy Irons). On fait alors appel à un dur à cuire, le cowboy Virgil Cole (Ed Harris) qui va tenter de faire respecter la loi dans la ville, secondé par le taciturne Hitch ( Viggo Mortensen). Mais Cole tombe vite sous le charme de Mme French ( Renée Zellweger), révélant un homme-adolescent, émouvant dans sa naïveté amoureuse et dans son attachement envers son ami Hitch. Car au-delà du western à la virilité exacerbée, Appaloosa prend souvent un ton léger voire romantique.

 

AppaloosaBénéficiant d'un casting prestigieux, de décors dépaysants et d'une photographie aride, le film rend hommage à un genre dont il respecte les lieux communs, tout en les traitant parfois avec une distance ironique quoi qu’affectueuse. Ainsi, si l'affrontement avec Bragg réserve quelques bons moments de tension et si on retrouve les duels dans les rues ensablées et les bagarres au saloon, toutes les péripéties traditionnelles servent uniquement d’arrière-plan stylisé à une narration intimiste.

 

Appaloosa Appaloosa se révèle réflexion pertinente sur le pouvoir des femmes dans un monde régit par la violence des hommes. Porté par l’interprétation toute en retenue de Mortensen, Hitch prend alors toute son importance: adjoint mais aussi confident, indispensable au point de devoir finir les phrases de Cole à sa place, il prend le pas sur son compagnon et devient l'archétype du héros de western en restant énigmatique et fidèle à ses idéaux.

 

AppaloosaPour ses retrouvailles avec Mortensen après A History of Violence de David Cronenberg, Harris signe un film élégant, joliment réalisé et parfaitement interprété qui traite avec justesse de la force des sentiments et de la mort des héros en revigorant un genre qu'on croyait, lui aussi, décédé.

 

 

Kévin Renard

 

Diffusion dimanche 27 janvier à 20h45 sur France 2


Par La rédaction (25/01/2013 à 12h22)
Envoyer à un ami Ajouter un commentaire
 
 

Les commentaires des lecteurs

 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant