Se connecter | Créer un compte



News

 

À ne pas manquer : L'Etrange Noël de monsieur Jack de Henry Selick

L'Etrange Noël de Monsieur JackTrop de sucre et d'histoires mièvres pour vous pendant la période de Noël ? Alors autant voir (et revoir) la sombre antidote concoctée par les professeurs Tim Burton et Henry Selick en 1993, le petit chef d'oeuvre de l'animation L’Étrange Noël de Monsieur Jack...

 

 

L'Etrange Noël de Monsieur JackDans la ville d'Halloween, l'épouvantail-squelette Jack Skellington prépare chaque année la grande fête éponyme et ses macabres surprises qui effraient les enfants de par le monde. Mais, lassé par cette routine annuelle où il excelle, il découvre un jour la ville lumineuse et joyeuse de Noël où le père Noël s'active pour une autre fête à venir... Jack a alors une idée de génie : cette année, ce sont les monstres de la ville d'Halloween qui vont s'occuper de Noël.

 

L'Etrange Noël de Monsieur JackS'il n'est finalement que producteur et scénariste de ce film d'animation entièrement réalisé avec des marionnettes et qui aura nécessité plus de trois ans de travail pour tourner plus de 100000 images une par une, l'imagerie gothique, sombre et remplie de monstres cauchemardesques de Tim Burton est au cœur de L’Étrange Noël de Monsieur Jack, gagnant, avec ce retour vers l'animation de ses début ( Vincent), de la douceur et de la féérie. Trop occupé à l'époque sur le tournage de Batman le Défi et hésitant à se lancer dans un projet d'animation aussi ambitieux, c'est finalement Henry Selick (que l'on retrouvera plus tard au travail sur James et la pêche géante ou Coraline) qui s'est chargé de «faire éclore le film que Tim avait pondu» comme il l'expliquait à l'époque. Ne perdant rien des idées de Burton, il offre au film une richesse méticuleuse et quelques uns des plus beaux moments d'animations des années 90, à l'esthétique mémorable.

 

L'Etrange Noël de Monsieur JackFilm d'épouvante, drame, romance, conte de Noël, comédie musicale : il y a tout dans L’Étrange Noël de Monsieur Jack. Emportés par la mélancolique sourde de Jack puis son excitation naïve, on suit avec émerveillement et crainte son curieux plan pour offrir un bien étrange Noël aux enfants et l'on frémit devant l’ignoble Oogie Boogie, méchant qui risquera de faire un peu peur aux plus petits. La partition signée Danny Elfman est elle devenue un véritable classique avec ses chansons mémorables (l'étonnant Que vois-je ? ou l'ouverture This Is Halloween) qui ont eu droit, pour le coup, à des versions françaises de qualité. Le film parfait pour célébrer Noël sans guimauve, dans une parade macabre et attachante dont on ne se lasse pas.

 

Diffusion demain 25 décembre à 10h30 sur France 3


Par Jean-Baptiste Conté (24/12/2012 à 17h37)
Envoyer à un ami Ajouter un commentaire
 
 

Les commentaires des lecteurs

 
 
 

Zoom Avant

Zoom Avant  

Forums : les derniers messages

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook