Se connecter | Créer un compte



News

 

A ne pas manquer : Série noire d'Alain Corneau

Série noire Série noire (1979) est l’une des œuvres majeures du réalisateur Alain Corneau, considérée par beaucoup comme son chef d’œuvre. Le film retrace le parcours tragique de Franck Poupart, remarquablement interprété par Patrick Dewaere... Un rôle qui lui collera longtemps à la peau et qui participera à la création de son mythe.

 

 

Série noire - Patrick Dewaere, Marie TrintignantAdapté d'un polar de Jim Thompson intitulé Des cliques et des cloaques, l’histoire est celle de Franck Poupard dit «Poupée», un représentant de commerce spécialiste du porte-à-porte plutôt médiocre, qui mène une existence bien morne. Il a une femme ( Myriam Boyer ) qu'il n'arrive pas à aimer, une maison délabrée et une personnalité incontrôlable. Un jour, il frappe à la porte d'une vieille dame ( Jeanne Herviale ) pour lui refourguer ses produits. Il est tout de suite intrigué par la nièce de cette dernière : Mona, une jeune fille à la beauté triste et désarmante (la toute jeune Marie Trintignant), Franck tombe amoureux de cette adolescente, perdue tout comme lui. Ensemble, ils décident d'échapper à leur destin.

 

Série noire - Patrick Dewaere, Marie TrintignantCorneau a fait appel à Georges Perec pour l’écriture de son scenario : ce dernier a retravaillé les dialogues, pour leur donner un impact poétique, et une bonne dose d'humour potache. Des répliques drôles et percutantes, qui contribuent au charme du film, comme «Toi comme feu aux fesses, c’est plutôt la tour infernale !» Le contraste entre la tonalité sinistre du film et le côté comique de ses dialogues crée d’ailleurs un trouble terrible chez le spectateur, qui se sent déconcerté.

 

Série noire - Myriam Boyer, Patrick DewaereDans ce drame banlieusard, un homme perdu d’avance, marche vers sa descente aux enfers, jalonnée de situations extravagantes dans un univers morose et gris. Le personnage est antipathique, malhonnête, brutal et sarcastique mais on ne peut s'empêcher d'éprouver de l'empathie pour cet homme qui ne trouve aucun sens à sa vie. Série noire - Patrick DewaereLe comédien aux nerfs à vif, Patrick Dewaere, crève l’écran et donne tout ce qu’il a dans ce rôle d’antihéros incontrôlable et malheureux. Bien sûr, sans lui, le film n'existerait pas. Mais Série noire, c'est aussi la moue boudeuse et le regard triste de Marie Trintignant, mutique pendant presque toute la durée du film mais qui révèle une profonde sensibilité. Alain Corneau fait de ce film une œuvre tragique déstabilisante car elle est à la fois intensément sombre mais aussi très cynique et sarcastique. Le cinéaste offre à Patrick Dewaere un de ses plus beaux rôles, qui reste inoubliable.

 

Diffusion lundi 17 décembre à 20h50 sur Arte.


Par Anaïs Tridon (17/12/2012 à 12h09)
Envoyer à un ami Ajouter un commentaire
 
 

Les commentaires des lecteurs

 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant