Se connecter | Créer un compte



News

 

Dans la brume de Sergei Loznitsa : une forêt et des hommes

Dans la brumeRugueux. Le long-métrage du cinéaste ukrainien Sergei Loznitsa qui nous avait châtié avec son Schastye Moe présenté il y a deux ans sur la Croisette, revient en compétition officielle avec Dans la brume, un long-métrage ombrageux sur la culpabilité. Envoûtant, sec et terriblement humain.

 

Deux résistants. Un homme à abattre, accusé à tort de collaboration. Comment faire un choix moral dans des circonstances où la morale n'existe plus ? Durant la Seconde Guerre mondiale, personne n'est innocent.

 

Dans la brumeDans la brume prend place dans une forêt de Biélorussie. Au centre du récit, deux résistants, un traitre et une mission : abattre le traître. Le voyage que nous propose Sergeï Loznitsa est un voyage à travers la conscience de l'être humain. Envoûtant pour certains, monotone pour d'autres, la caméra du cinéaste se pose sur chacun de ces protagonistes, qui vont tenter, chacun leur tour, de prouver leur bonne foi. En vain. C'est donc inéluctablement vers la tragédie que le film tend, pour chacun de ses trois personnages, dans une incompréhension mutuelle et un dialogue rendu impossible.

 

Dans la brumeDans cette errance nocturne où le silence se fait pesant, Sergeï Loznitsa entrecoupe son récit de flashbacks éclairant les zones d'ombre du récit et permettant de suivre le chemin que va parcourir le héros avant de comprendre qu'il est irrémédiablement condamné. A la question «Pourquoi ?», aucune réponse ne semble convenir. C'est donc peu à peu que notre héros va creuser sa propre tombe. Construit symétriquement, sur une structure linéaire et sans fioriture, le film sonde les tréfonds de l'âme humaine dans un décor chargé de sens et d'émotion. Et le miroir que nous tend Sergeï Loznitsa à l'aube de cet hiver 1942 n'a pas fini de questionner notre conscience.


Par Laure Croiset (30/01/2013 à 18h41)
Envoyer à un ami Ajouter un commentaire
 
 

Les commentaires des lecteurs

 
 
 

Retrouvez Toutleciné.com sur...

twitter & Facebook

Zoom Avant

Zoom Avant